Rayonnages métalliques en dessous de zéro degré

D’après le dernier rapport économique publié par la Confédération Européenne de l’Industrie Alimentaire et des Boissons (CIAA), un grand nombre de pays européens ont commencé l’année 2013 avec une augmentation de leur chiffre d’affaires dans le secteur de l’alimentation, et une augmentation totale des exportations hors Union Européenne de 4,1%.

L’augmentation du secteur de l’alimentation implique un besoin plus grand d’entrepôts avec une température contrôlée. Avec des températures en dessous de 18º et avec des températures minimales pouvant arriver à moins 30º, les entrepôts froids doivent faire face à de nouveaux défis.

C’est courant d’avoir recours à la palettisation au moyen de entrepôts de stockage automatique, en réduisant ainsi la quantité d’air non réfrigéré qui entre dans la zone de froid et en réduisant les temps de présence du personnel, à de basses températures.

Dans les cas où le stockage automatique n’est pas installé, des rayonnages métalliques de grande capacité de stockage sont utilisés, tel que la palettisation compacte ou drive-in, qui, n’ayant pas besoin d’allées, permet d’utiliser au maximum la zone réfrigérée ou permet aussi l’utilisation d’une zone de moindre taille. Ceci est particulièrement important si on tient compte qu’énergétiquement, refroidir l’air est plus coûteux que le réchauffer.

Drive-in pallet racking
Palettisation compacte ou drive-in

Mais le stockage à des températures froides ne touche pas uniquement la conception de l’entrepôt, mais aussi les opérations de manutention, étant donné que le froid réduit le durée de vie des batteries, aussi bien des terminaux d’acquisition de données pour des opérations de picking que celles des chariots élévateurs électriques. Dans le premier cas, la solution est d’utiliser des dispositifs spécialement conçus pour ces espaces-là, dûment scellés pour éviter un refroidissement excessif, et avec des boutons plus gros et des écrans de haute sensibilité pour favoriser l’ergonomie lors de leur utilisation avec des gants de protection.

En ce qui concerne les chariots élévateurs, l’utilisation de batteries de haut voltage (48V au lieu de 24V ou 36V), permet de compenser partiellement cet effet. Une autre alternative plus nouvelle est l’utilisation de chariots élévateurs avec des piles de combustible à hydrogène, étant donné que leur rendement n’est pas altéré par les températures basses.

Par conséquent, dans tout type d’entrepôt, le choix adéquat du type de rayonnages métalliques est important, dans le cas des entrepôts froids, c’est d’autant plus crucial. ATOX, en tant que fabricant de systèmes de stockage, peut offrir des solutions suivant les besoins du client, en optimisant ainsi l’espace de stockage dans la zone réfrigérée, l’agilité lors des opérations de manutention et l’efficience énergétique.